Nous rachetons votre crédit immobilier,
Vous économisez de l’argent !

Contact

Un seul numéro 01 47 38 30 07 Du lundi au vendredi : 9H - 19H

Répercussion sur le marché francais

Le 30 / 01 / 2017 | par D. Souchon

Le marché immobilier se porte bien, notamment porté par des taux d’intérêts historiquement bas ce qui incite un bon nombre de particuliers à investir dans la pierre.

Cependant, depuis l’élection de Donald Trump, la FED a augmenté ses taux directeurs afin de maitriser l’inflation. Cela va également faire remonter les taux d’intérêts en Europe et notamment en France. A l’heure de la mondialisation, une répercussion sur le marché Américain a également une répercussion sur le marché Français quelques jours après le premier mouvement sur le marché de la première puissance mondiale.

Depuis les présidentielles Américaines et l’élection de Donald Trump, les taux assimilables du trésor ont augmenté de 0,73%, passant de 0,10% le 30 septembre à  0,85% le 15 novembre 2016. La remontée des taux assimilables au trésor auront forcement des répercussions à court terme sur les taux de crédit immobilier. En effet, les obligations assimilables du trésor (OAT) sont la référence pour déterminer les taux des prêts. Certaines banques françaises ont ainsi commencé à ré-augmenter leurs taux sur le long terme. Les particuliers ayant un projet immobilier ont tout intérêt à réaliser leur demande de crédit rapidement.


Comment l'immobilier résidentiel réagira-t-il à l'augmentation des taux de crédit ? La hausse des taux est-elle juste éphémère ou risque t-elle de se prolonger dans le temps?


La grande majorité des particuliers ont besoin d’obtenir un crédit immobilier afin d’acheter leur résidence principale. Si la tendance reste identique, les crédits deviendront plus couteux, on devrait donc apercevoir une baisse de la demande pour un achat immobilier. L’offre devenant supérieure à la demande, le marché immobilier risque de se contracter. Les vendeurs de biens immobiliers en France vont devoir diminuer leurs prix de vente afin de trouver des acquéreurs.

L’augmentation des taux d’emprunt immobilier aura donc un aspect négatif sur l’immobilier français. A contrario, si les taux d’emprunt restent historiquement bas, le marché immobilier français continuera à progresser, la construction progressera également. La France rattrapera alors petit à petit son déficit de logement.

Avant tout investissement immobilier, il est important de demander l’avis d’un expert immobilier ou d’un conseiller en gestion de patrimoine.

 

Contactez-nous