Nous rachetons votre crédit immobilier,
Vous économisez de l’argent !

Contact

Un seul numéro 01 47 38 30 07 Du lundi au vendredi : 9H - 19H

SIMULEZ un nouveau

financement pour votre projet immobilier

Prêt immobilier : Financez votre projet

Remplissez les champs ci-dessous

Objet du prêt
Résidence
habitation
immobilier
locatif
votre localisation
votre emprunt

Remplissez les champs ci-dessous

ans
vos coordonnées

Remplissez les champs ci-dessous

notre simulation

votre économie
est calculée

Précédent Suivant
notre proposition

Je suis intérressé

Obtenir votre devis personnalisé
Gratuit et sans engagement
notre proposition

Je suis intérressé

Obtenir votre devis personnalisé
Gratuit et sans engagement

foire aux questions

Somme que je peux emprunter

Pour ce faire vous devez déterminer le montant de vos revenus nets mensuels de manière précise. Une fois ce montant obtenu, vous calculerez combien représente 33% de ce chiffre. Ce pourcentage correspond au taux d’endettement maximal autorisé. Avec ce nouveau montant, vous pourrez déterminer la somme à allouer dans le remboursement d’un emprunt tous les mois et ainsi déterminer à combien ce montant vous donne droit en fonction de la durée choisie. Attention, le crédit immobilier que vous avez déjà contractés viendront diminuer votre capacité d’endettement.

Oui en effet, il est possible d’emprunter ces frais. Vous pouvez même, dans certains cas, aller plus loin en empruntant également les frais de notaire. C’est assez rare, mais c’est ce que l’on appelle un financement à 110%.

La mensualité d’un prêt immobilier amortissable classique est composée de 3 éléments : le capital, les intérêts et l’assurance. La répartition entre ces 3 composants évoluera dans le temps. De manière générale, plus vous vous rapprocherez de la fin de votre emprunt et plus vous rembourserez du capital. Au contraire, les premières années de votre crédit vous font rembourser plus d’intérêts que de capital.

Certainement pas. Il est vrai que le taux d’emprunt est très important, mais il faut aussi évaluer les contreparties demandées par la banque. En effet, le fait de devoir domicilier ses revenus, de faire un apport, d’avoir des pénalités en cas de remboursements anticipés, de pouvoir bénéficier d’une souplesse dans le remboursement de son crédit, sont des critères de sélection également très importants.

Vous avez droit à un délai de 10 jours calendaires, à réception de l’offre, avant de pouvoir l’accepter. Si vous recevez, par exemple, votre offre le 1 juillet, alors vous ne pourrez l’accepter que le 12.

frais liés à la mise en place d’un crédit immobilier

Il en existe plusieurs. Vous avez les frais de dossier pris par les banques, les frais de courtage pris par votre courtier et enfin la caution qui sera mise en place pour votre emprunt (Crédit logement, SACCEF, Nantissement …).

Ce taux est fixé à 33%. Mais il n’est pas figé. En effet, les banques analyseront également, ce que l’on appelle, votre reste à vivre. Si vous avez de forts revenus, alors une banque pourra vous permettre de dépasser ces 33%.

C’est une pratique assez courante. Le fait de pouvoir reporter de quelques mois ou quelques années un remboursement est possible. Ce système est souvent utilisé lors d’un achat en VEFA (vente en état futur d’achèvement) pour attendre la fin de la construction du bien.

Une banque se doit de garder valide une offre de crédit, dans les mêmes conditions, pendant une durée minimale de 30 jours. Ce délai commence à réception par courrier de l’offre.

Contactez-nous